Rough Draft

  • Imprimer
  • EN
  • FR

Like a Saturday night I'll be gone
Like a Saturday night I'll be gone
before you knew that I was there

So you wrote it down
I'm supposed to care
Even though it's never there
Sorry if I'm not prepared
Is it hard to see the things you substitute
For me and all my thoughts of you
It's eating me alive to leave you

Maybe it's childish and maybe it's wrong
But so is your blank stare in lieu of this song
Maybe it's childish and maybe it's wrong

Don't wanna be, don't wanna be wrong
You're leaving me, you're leaving me in lieu of this song
Don't wanna be, don't wanna be wrong
You're leaving me, you're leaving me in lieu of this song

I'm breathing in your skin tonight
Quiet is my loudest cry
Wouldn't wanna wake the eyes that make me melt inside
And if it's healthier to leave you be
may a sickness come and set me free
Kill me while I still believe that you were meant for me

I'm finding my own words, my own little stage
my own epic drama, my own scripted page
I'll send you the rough draft, I'll seal it with tears
Maybe you'll read it and I'll reappear
From the start it was shaky and the characters rash,
A nice setting for heartache where emotions come last
All I have deep inside, to overcome this desire
Are friendly intentions and fair-weather smiles

And I don't wanna be, don't wanna be wrong
you're leaving me, you're leaving me in lieu of this song
Don't wanna be, don't wanna be wrong
You're leaving me, you're leaving me in lieu of this song

Like Saturday night I'll be gone
Like Saturday night I'll be gone
Like Saturday night I'll be gone
Like Saturday night I'll be gone before you knew that I was there

Comme un samedi soir je serai parti
Comme un samedi soir je serai parti
Avant que tu saches que j'etais là

Ainsi tu l'as écrit
Je suis supposé m'en soucier
Même si c'est jamais ici
Desolé si je ne suis pas preparé$
C'est dur de voir les choses que tu subis
Pour moi et toutes mes pensées de toi
Ça me ronge de te laisser

Peut être c'est enfantin et peut être c'est faux
Mais ici est ton regard vide dans cette chanson
Peut être c'est enfantin et peut être c'est faux

Ne veux pas être, ne veux pas être faux
Tu m'as quitté, tu m'as quitté sur cette chanson
Je ne veux pas, je ne veux pas être faux
Tu m'as quité, tu m'as quité sur, sur cette chanson

Respirer dans ta peau ce soir
Doux est mon plus grand cri
Voudrais tu lever ses yeux qui me font fondre intérieurement
Et si c'est plus sain de te quitter
Une maladie pourrait venir et me libérer
Tue moi car je crois toujours que tu étais faite pour moi

Trouvant mes propres mots, ma propre petite scène
Mon propre drame épique, mon propre scénario
Je t'envois le brouillon, je le ferme avec mes larmes
Peut être tu vas le lire et je vais réapparaitre
Depuis le départ c'etait incertain, et les caractères s'enflamment
Un beau cadre pour un coeur brisé où les sentiments viennent pour la dernière fois
Tout ce que j'ai un vide en moi, pour vaincre ce désir
D'intention amicale et de sourires de bons amis

Et je ne veux pas être, ne pas être faux
Tu m'as quitté, tu m'as quité sur cette chanson
Je ne veux pas, je ne veux pas être faux
Tu m'as quitté, tu m'as quité sur cette, sur cette chanson

Comme un samedi soir je serai parti
Comme un samedi soir je serai parti
Comme un samedi soir je serai parti
Comme un samedi soir je serai parti avant que tu saches que j'etais là

[Haut de page]